Villa Taylor de Michel Canesi et Jamil Rahmani

Villa Taylor de Michel Canesi et Jamil Rahmani

 

Voici un excellent roman dont le personnage principal est une superbe résidence située à Marrakech, une villa construite en 1923 par Mme Taylor puis acquise en 1920 par la comtesse de Breteuil. L’auteur imagine que Diane son héroïne hérite de cette maison à la mort de sa grand-mère. Diane y est née mais un drame l’en a tenue éloignée pendant des années. Quand elle la retrouve elle est envoûtée par cette demeure qui pendant quarante ans à vu passer nombre des grands de ce monde, de Winston Churchill à Charlie Chaplin, en passant par Ali Khan, Henri Kissinger, le Comte de Paris et Yves Saint-Laurent et dont les traces hantent encore les lieux. Diane a été élevée par sa grand-mère dans cette maison car sa mère s’est enfuie à sa naissance pour une raison mystérieuse que Diane va tenter de découvrir. Au fil des jours la somptueuse demeure et ses habitants livreront leurs secrets et Diane découvrira sa véritable identité.  

C’est un roman plein de poésie et de sensualité, tous les sens sont convoqués, odorat avec les plantes du jardin et surtout un mystérieux parfum oublié ; avec les couleurs, celles des fleurs et des paysages marocains que peignait Churchill lors de ses nombreux séjours ; sensualité des personnages qui tentent de trouver leurs racines au travers de leurs souvenirs et des secrets que l’on a tissés autour d’eux pour cacher une vérité dérangeante. C’est un roman sur les passions mais aussi sur la tolérance, sur le métissage, sur la richesse et la coexistence possible des trois religions du Livre dans une pratique ouverte et apaisée.

Un livre que j’ai adoré.

2 réactions au sujet de « Villa Taylor de Michel Canesi et Jamil Rahmani »

  1. Bonjour Monsieur,

    Je suis Agnès Marin, votre voisine au salon du livre de Villefranche. Je suis allée par curiosité sur votre site et lis, entre autres, que vous avez lu et aimé le livre de mon cousin, Michel Canesi.
    En vous souhaitant d’autres belles inspirations.
    Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *