Un été avec Homère

Un été avec Homère

 

  Sylvain Tesson nous propose de passer l’été avec Homère, dans les iles grecques. « … nous passerons des fleuves et des champs de bataille. Nous serons jetés dans la mêlée, conviés à l’assemblée des Dieu… » L’auteur ne nous raconte pas l’Iliade et l’Odyssée, mais nous propose une lecture thématique du poème. La plupart des grandes questions qui nous interrogent sont abordées : La modernité des œuvres éternelles, le destin, la liberté, la guerre, la poésie et la beauté. Sylvain Tesson croit à l’invariabilité des hommes, il ne pense pas qu’ils soient perfectibles et que le progrès les bonifient : « L’homme, s’il a changé d’habit, est toujours le même personnage, mêmement misérable ou grandiose, mêmement médiocre où sublime, casqué sur la plaine de Troie ou en train d’attendre l’autobus sur les lignes du siècle XXI. »

   Un délicieux petit (par le format) essai philosophique que j’ai adoré. À lire sur la plage, d’une ile grecque de préférence.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *