« Trois jours avec Norman Jail » de Eric Fottorino

« Trois jours avec Norman Jail » de Eric Fottorino

Trois jours avec Norman Jail

 

J’ai lu et j’ai aimé … Trois jours avec Norman Jail, un roman d’Eric Fottorino

 Une jeune étudiante en littérature dialogue avec un vieil écrivain pour tenter de comprendre pourquoi, après avoir connu le succès avec un premier roman, il a ensuite consacré sa vie à écrire sans ne plus jamais rien publier. Elle finira par percer ses secrets et découvrir que, dans sa jeunesse, prisonnier de l’écriture, il n’a pu s’échapper à temps pour sauver Clara, une jeune juive arrêtée par la gestapo dont il était follement épris. Entre l’amour et l’écriture, Norman Jail avait choisi l’écriture.

Une étrange relation se noue entre la jeune étudiante et le vieil écrivain. Au fil des pages, le lecteur comprend qu’un lien mystérieux les unit. Ce roman nous parle de l’amour et de la passion d’écrire en nous entraînant dans une histoire étrange où le rêve côtoie la réalité, sans que jamais l’on ne devine une issue possible. Seule, la pirouette finale parviendra à dénouer l’intrigue.

Mais toute cette histoire n’est qu’un prétexte pour parler de l’écriture, de ses dangers, de ses exigences et de sa mainmise sur l’auteur. « Ecrire est un acte criminel qu’il ne faut surtout pas préméditer » nous dit Norman Jail

Un livre à recommander à tous ceux que l’écriture fascine. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *