« Comédie Française » de Fabrice Luchini

« Comédie Française » de Fabrice Luchini

 

 

« Comédie Française » de Fabrice Luchini 

 

  Le titre annonce la couleur, nous sommes au théâtre et pas avec n’importe qui. Ceux qui comme moi sont des fans de l’acteur ne seront pas trop dépaysés. Si vous avez assisté à ses spectacles ou regardé ses vidéos vous aurez même un petit sentiment de déjà vu, déjà lu, déjà entendu. Luchini nous parle de tous ses amis, de tous ceux que, jour après jour, scène après scène, il défend, remet au goût du jour, tente de nous faire aimer : La Fontaine, Molière, Rimbaud et puis Céline. Luchini adore Céline, allez comprendre pourquoi ? J’ai honte d’avouer ça, mais Céline c’est pas mon truc et j’ai un peu souffert. Heureusement, il évoque aussi Valéry, Barthes, Nietzsche, Flaubert, enfin tous ceux qu’on pensait connaître et qu’il nous fait redécouvrir, souvent découvrir.

Et puis Luchini nous parle de lui, de son enfance, du Paris qu’il aime, de sa rencontre avec le théâtre, les grands auteurs et les petits voyous de son quartier.

Mais on ne lit pas ce livre, on l’écoute, c’est Luchini qui nous parle. Sa voix résonne à notre oreille, ses intonations, ses nuances, ses outrances. Un régal quand il récite les grands auteurs, un peu moins bien quand il nous parle de lui. Luchini récitant « La laitière et le pot au lait » ou des passages du « Gay Savoir », c’est divin. Le même nous parlant de son dîner avec Macron ou des ses débuts dans la coiffure… un peu moins. Allez savoir pourquoi ?

Mais c’est un livre que j’ai aimé, c’est même un livre à conserver dans sa bibliothèque pour être bien sûr de ne jamais oublier Valéry, Chrétien de Troyes, Barthes et les autres…    

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *